L'importance de la Salubrité

L'Hygiène au travail concerne les éléments de l’environnement dans lesquels les travailleurs vivent : air inhalé, eau et aliments ingurgités, surfaces touchées. Ce sont des sources de contacts toxiques ou contaminantes insidieuses, car souvent invisibles : les défaillances dans les mesures d’hygiène individuelle maximisent le contact du travailleur avec ces agents chimiques (produits divers, poussières textiles) et biologiques (Bactéries, Virus, agents Fongiques etc...) 


L’utilisation de produits sans cesse plus nombreux et variés dans tous les secteurs industriels, artisanaux, agricoles, expose la plupart des travailleurs à des risques de toxicité aigue ou chronique, par voie respiratoire, cutanée ou digestive. En effet, selon la nature des activités professionnelles et des comportements d’hygiène au travail, les travailleurs peuvent être exposés aux produits chimiques et biologiques  par plusieurs voies d'accès : 


- inhalation par voie respiratoire jusqu’aux alvéoles pulmonaires, (Tapis, Rideau, meuble en tissu etc...) L'aspect textile est trop souvent négliger, les tapis entre autre, sont une source majeur de problème pulmonaire et de tranmission de virus et bactérie divers, les poussières dégager par les tapis, provoque aussi des problèmes cutanés, peau sèche, irritation, dermatite, eczema, maux de tête etc... C'est pourquoi de plus en plus les tapis ne sont utiliser que pour les entrées ou endroit spécificique. Les bureau à grande surface avec comme revêtement de sol du tapis, devrait être nettoyé, voir désinfecter de façon périodique et régulière, 

- Contact cutané et pénétration plus ou moins profonde à travers l’épiderme et le derme, Les dossiers de chaise en tissu sont aussi une source de contiminant majeur (surface mal nettoyé, poignées diverses, Toilette, Chaise etc...)

- Ingestion par voie orale et déglutition. ( Mocro-onde, Réfrigirateur, Cafetière, Vaiselles, ustensiles, Abreuvoire etc...

L’inhalation de poussières minérales, biologique et textile (silice, composés de plomb et d’autres métaux, fibres, peau morte ...) ou organiques ou d'endotoxines présentes dans l'atmosphère, provoque l’apparition de pathologies respiratoires aigues ou chroniques et de cancers pulmonaires avérée depuis longtemps dans les usines et les bureau et autre lieux detravail. De nombreux symptômes relatifs à l’exposition aux poussières organiques sont encore largement sous-diagnostiqués avec une épidémiologie souvent mal connue et une dangerosité plus insidieuse, notamment dans les lieux de travail fermer et ventiler mécaniquement. Le risque infectieux peut aussi survenir, affections pulmonaires, bronchiques, grippe, légionellose, et maladies de la sphère oto-rhino-laryngée, en particulier dans les milieux confinés, dont les bureaux. Les tours aéro-réfrigérantes mal entretenues des grands immeubles peuvent receler des agents microbiens responsables de pneumopathies communautaires. Les affections respiratoires peuvent être dues aussi aux moisissures et aux microbes qui colonisent l'eau des systèmes de climatisation et d'humidification de l'air des locaux de travail, par pulvérisation d'eau formant des aérosols de gouttelettes libérées des réservoirs d'eau contaminée. La longue cohabitation de plusieurs personnes dans des bureaux, usines, les salles des établissements hospitaliers, crèches, maisons de retraite, dans les magasins, les véhicules de transport en commun .., une aération des locaux défectueuse, entrainent une pollution de l’air importante : les maladies respiratoires dues aux virus et bactéries aéroportés se propagent alors aisément, notamment lors des éternuements et de la toux des personnes malades.

Le contact cutané ou projection oculaire avec des agents toxiques entraine principalement des irritations, des démangeaisons, des sensations de brûlure, des fissures, desquamations et des crevasses, lésions plus au moins importantes de l'épiderme et par réaction inflammatoire au niveau du derme, des dermatites de contact allergique (urticaire et eczéma) dues aux substances allergènes présentes sur les plans ou équipements de travail et les meubles en tissu etc....

La pénétration digestive, manuportée ou ingérée, s’opère par déglutition de particules de poussières ou gouttelettes de liquide présentes sur les mains, le visage, les vêtements ou instruments ou surfaces de travail souillés (claviers, poignées de porte, robinets, mobiliers, combinés de téléphone, interrupteurs, boutons-poussoirs, crayons ou stylos ...) ou dans la boisson et les aliments :Des agents biologiques (bactéries, champignons, virus, parasites) lors de manipulations ou de l'utilisation d'équipement, (nausées, vomissements, maux de tête, diarrhées gastroentérite ...), dans les installations sanitaires, les cuisines, cafétéria. La pénétration par voie orale se fait soit par ingestion accidentelle d’un produit ou par déglutition de produit, soit par contact direct, en portant les mains ou des objets souillés à la bouche ou en buvant ou avalant de la nourriture.

Investir dans un service d'entretien professionnel et qualifié vous garanti, de plus grande performance et rendement au travail, moins d'absentéisme maladie, un endroit ou il fait bon travaillé... beaucoup beaucoup beaucoup d'économie à long terme.

 

Voilà l'importance majeur d'un lieu de travail bien nettoyé et assainie sous tout ces aspects. Confié vos travaux de salubrité à des gens qui connaissent l'importance d'un entretien professionnel et minutieux, Utilisant des produits haut de gammes et des techniques en constante évolution.